Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon Capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront ils eux-mêmes au Parlement ? Aujourd'hui, Marc Chinal nous répond. Il est candidat du mouvement Voter Après Monnaie dans la 3ème circonscription du Rhône (une partie des 3e, 7e et 8e arrondissements).

Lyoncapitale.fr : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

S’il suffisait d’être hétérosexuel pour être de bons parents, cela se saurait.
Je suis pour les deux.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75% pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes) ?

Étant après-monétiste, je ne suis ni pour, ni contre. Cette question n’a aucun intérêt. Être "pour ou contre" ne changera pas grand chose à un système basé sur la rareté de la monnaie pour que cette dernière ait de la valeur.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Non. Il est temps de se passer de pétrole.

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

L’immigration légale ou illégale a une base économique. Sans monnaie, cette question ne se posera plus.

Êtes-vous pour imposer un écart maximum de 1 à 20 dans la rémunération des salariés des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

lire la suite

Article rédigé le 01/06/2012

0
0
0
s2smodern